Publications

Références scientifiques - Axe organisation

lundi 27 avril 2020

La comptabilité écologique au niveau des organisations, telle que développée et expérimentée dans le cadre de la chaire, renvoie à l’extension de leur langage premier - à savoir la comptabilité financière (bilan, compte de résultats et annexes) - pour y intégrer, de manière structurée, les enjeux de soutenabilité forte (cf. "Ce qu’est la comptabilité écologique en durabilité forte selon la chaire" https://www.chaire-comptabilite-ecologique.fr/). Il s’agit ainsi de transformer ces systèmes comptables - et permettre une évolution à terme de la normalisation comptable - pour qu’ils protègent les systèmes socio-écologiques de la même façon qu’ils le font pour le capital financier. Un des enjeux est de fournir une redéfinition des notions-clés comptables tels que le résultat, la richesse, la dette, l’analyse des performances, etc. pour les aligner sur une vision intégrée et en soutenabilité forte. Pour cela, les travaux sur ce niveau de comptabilité s’articulent avec la comptabilité écosystème-centrée, afin de définir les niveaux de préservation à prendre en compte, et avec la comptabilité nationale, pour relier analyses micro et macro.
Dans cet objectif, ces travaux se concentrent sur le développement, l’expérimentation scientifique et l’enrichissement du modèle CARE (Comprehensive Accounting in Respect of Ecology), proposition principale actuellement d’intégration comptable en soutenabilité forte.

Voici une liste non exhaustive de références sur les thématiques de recherches en comptabilité des organisations :

Bardy J. (2019). La nature du capital à la lumière du droit comptable, clef de voûte des métamorphoses de l’entreprise. Revue Internationale de droit économique, 33, 239-264.
Feger, C., Mermet, L., ..., Rambaud, A., ... (2019). Four priorities for new links between conservation science and accounting research. Conservation Biology, 33(4) : https://conbio.onlinelibrary.wiley.com/doi/full/10.1111/cobi.13254
Gray, R., & Bebbington, J. (2001). Accounting for the Environment : Second Edition. SAGE.
Murphy, R. (2019). Sustainable cost accounting – an introduction : https://www.taxresearch.org.uk/Blog/2019/06/27/sustainable-cost-accounting-an-introduction/
Rapport Notat-Senard : https://www.economie.gouv.fr/mission-entreprise-et-interet-general-rapport-jean-dominique-senard-nicole-notat (pages 9 et 62-63)
Rambaud, A., & Richard, J. (2015). The “Triple Depreciation Line” instead of the “Triple Bottom Line” : Towards a genuine integrated reporting. Critical Perspectives on Accounting, 33, 92–116.
Rambaud, A., & Richard, J. (2017). The “Triple Depreciation Line” Accounting Model and its application to the Human Capital. In S. Alijani & C. Karyotis (Eds.), Finance and Economy for Society : Integrating Sustainability (pp. 225–251). Emerald Group Publishing.
Richard, J. (2012). Comptabilité et Développement Durable. Paris : Economica.
Richard, J., Bensadon, D., & Rambaud, A. (2018). Comptabilité financière (11e ed.). Dunod.
Richard, J., & Rambaud, A. (2020). Révolution comptable  : Pour une entreprise écologique et sociale. Editions de l’Atelier.

Vidéos :

C. Feger, A. Rambaud. Juin 2019. « Quels apports de la comptabilité pour articuler la gestion écologique de l’entreprise à la prise en charge collective des écosystèmes ? » (discussion croisée organisé à Montpellier Recherches en Management – Université de Montpellier en juin 2019) : https://www.youtube.com/watch?v=QYoRMk2Z7uU

Retour